Accueil

Qu’est-ce que la psychosynthèse

La Psychosynthèse en France

 La Psychosynthèse est désormais développée dans plusieurs pays : l’Italie, les Etats-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni, le Mexique, l’Allemagne, l’Espagne et bien d’autres…

En France on commence à parler de la Psychosynthèse autour de 1955. Dès 1957, Roberto Assagioli a commencé à réunir des groupes de psychothérapeutes lors de semaines internationales de La Psychosynthèse en Suisse. En 1961, à l’occasion de la Quatrième Semaine, Roberto Assagioli rencontre Ignace Lepp. Parmi les intervenants lors de ces séminaires, on retrouve les noms de Berge, Baruk, Desoille et Suzanne Nouvion, qui avait élaboré dans son institut une méthode synthétique de formation, appelée Anthroposynthèse. Egalement cofondatrice avec Jacqueline-Marie de Chevron Villette des Centres Sociaux de Lutte contre l’Isolement, elle entreprit une formation didactique à Florence avec Roberto Assagioli. Après avoir organisé à Paris un congrès international de La Psychosynthèse, elles se verront confier par lui la charge d’ouvrir un centre français à vocation pédagogique : l’Institut Français de Psychosynthèse, qui fonctionne officiellement depuis 1976.

Des médecins et des psychologues, formés aux méthodes de Roberto Assagioli, ont la possibilité d’intervenir dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la thérapie.

En France il y a d’autres organismes qui représentent La Psychosynthèse : le Centre Source, la Société Française de Psychosynthèse Thérapeutique, le Centre de Psychosynthèse du Sud-Ouest à Pessac et le Centre de Psychosynthèse du Languedoc-Roussillon à Montpellier.

Le Centre de Psychosynthèse de Saint-Malo représente l’Institut parisien et offre l’opportunité de suivre les cursus de formation de l’IFP dans l’Ouest de la France.